La 2CV "DAGONET"

Le succés de la 2CV découle rapidement sur une source d'inspiration pour les carrossiers et mecaniciens.

Monsieur Jean DAGONET, ancien minotier installé à Faverolles, petite commune de la Marne, alors agé de 63 ans peut enfin assouvir sa passion pour la mecanique et l'automobile en générale. Il passe de longue heures dans son atelier.

- des 1952 : modification du moteur

- de 1953 à 1957 : modification de la carrosserie

Ces modifications font de la Citroen 2cv, un veritable petit bolide, sportif, pour la joie de nombreux pilotes amateurs. La légende du « sorcier de Faverolles » était née...

     

 

Retour